top of page

accumulation

Comme son nom l’indique, le chorégraphe a travaillé sur le procédé d’accumulation. Dans l’idée de cycle, les deux corps allongés, presque immobiles, commencent à s’animer dans un mouvement de rotation très lent. La vitesse augmente, les gestes naissent, grandissent, se développent. Plus forts, plus grands, plus rapides, les cercles sont de plus en plus dessinés, dans le corps, le geste, l’espace, la chorégraphie. Les directions se multiplient, les trajectoires sont de plus en plus complexes, les variations sont de plus en plus nourries par leurs états de corps qui évoluent. Du calme à la transe, du léché au sale, de la marche à l’état bestial, les danseurs se lèvent, dessinent, se rapprochent, se séparent avant de revenir au point de départ. Un tourbillon d’accumulations pour une pièce poétique !

Partenaires :

Co-production Scène nationale de l'Essonne

Conventionnement DRAC Centre-Val de Loire

Conventionnement Région Centre-Val de Loire

Subventionnée Conseil Départemental de l'Indre-et-Loire

Subventionnée ville de Joué-lès-Tours

Résidences :

Espace Malraux Joué-lès-Tours

Scène nationale de l'Essonne

Festival Traces contemporaines

Distribution :

chorégraphe  : Abderzak Houmi

interprètes : Bel Abbes Fezazi et Clément James

lumières : Jean-Marie Lelièvre

2 DANSEURS - 18 MINUTES 
MADE_IN_ICI_!_by_©Damien_Paillard_DSF10
document_3530.png

Télécharger

le DOSSIER

CARTE SITE WEB 23 YPDS (1).jpg

 6 danseurs - 65 minutes 

CARTE 23 LAN.jpg

 2 danseurs - 30 minutes 

CARTE 23 SIK RVB.jpg

 5 danseurs  - 35 minutes 

CARTE 23 ACC RVB.jpg

 2 danseurs - 18 minutes 

CARTE 23 CALL RVB.jpg

 24 danseurs - 60 minutes 

dhakir

CARTE 23 DHA RVB.jpg

 1 danseur  - 30 minutes 

bottom of page